Les militants se retrouvent autour d’un apéritif végétarien – 27/03/2017 – La Nouvelle République Indre-et-Loire

Source : Les militants se retrouvent autour d’un apéritif végétarien – 27/03/2017 – La Nouvelle République Indre-et-Loire

Aurélien, 15 ans, nous donne une petite leçon de véganisme – Vegactu

Nous découvrons Aurélien et son ami Julien, qui réalisent des vidéos pour diffusion sur leur chaîne

Source : Aurélien, 15 ans, nous donne une petite leçon de véganisme – Vegactu

Ces quatre informations qui pourraient vous rendre végétarien – La Voix du Nord

Depuis 2008, l’association L214 diffusent cinq à six vidéos par an pour mettre fin à l’exploitation animale. Ces images rencontrent de plus en plus d’échos dans l’opinion publique. Ce combat est facilitée par l’opacité et la course aux profits de l’industrie agroalimentaire. Sans être exhaustif, nous avons listé quatre points qui peuvent faire avancer votre réflexion sur la question.

Source : Ces quatre informations qui pourraient vous rendre végétarien – La Voix du Nord

Une start-up cultive du poulet… sans poulet | The Times of Israël

SuperMeat, développé par un ingénieur biomédical de l’Université hébraïque, promet de la viande à la fois végétalienne et casher

Source : Une start-up cultive du poulet… sans poulet | The Times of Israël

www.lepopulaire.fr – A la Une – LIMOGES (87000) – Les « anti viande » nez à nez avec les éleveurs à Limoges

Le collectif limousin d’action militante pour les animaux (Clama) a organisé ce samedi, en début d’après-midi place de la Motte à Limoges, un « happening anti viande ».

Source : www.lepopulaire.fr – A la Une – LIMOGES (87000) – Les « anti viande » nez à nez avec les éleveurs à Limoges

« Les Bodin’s » : non, les animaux captifs ne sont pas un spectacle distrayant – Vegactu

Les Bodin’s est un duo comique qui met en scène une vieille fermière roublarde et autoritaire, Maria

Source : « Les Bodin’s » : non, les animaux captifs ne sont pas un spectacle distrayant – Vegactu

Devenir végétarien | France info

Tous les ans depuis 1985, les végétariens proposent la journée internationale sans viande. Le but : lutter pour le respect des animaux, la préservation de la planète et l’amélioration de la santé humaine.

Source : Devenir végétarien | France info

 L’action coup de poing des militants anti-viande sur un marché azuréen samedi matin

En silence et sous l’œil éberlué de nombreux passants aux cabas bien remplis, une vingtaine d’activistes masqués de têtes de cochon ou de brebis ensanglantées ont brandi des pancartes volontairement choquantes afin de dénoncer les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux.Après l’

Source : Nice-Matin – L’action coup de poing des militants anti-viande sur un marché azuréen samedi matin

Repas végétalien : un restaurant de Calais propose un welsh sans fromage, ni jambon

Grégory Brotcorne et Guillaume Lefebvre, président et directeur de l’association Anaé (Action pour la nourriture animaliste et éthique) et adeptes du véganisme, ont fait le déplacement au restaurant le London Bridge, place d’Armes, pour faire découvrir un menu végétalien.


Christophe Auchedé et son épouse ont ouvert leurs cuisines à Grégory Brotcorne et Guillaume Lefebvre, qui, sur cette photo, présentent un houmous de châtaigne.
Christophe Auchedé et son épouse ont ouvert leurs cuisines à Grégory Brotcorne et Guillaume Lefebvre, qui, sur cette photo, présentent un houmous de châtaigne.

 

Un welsh sans cheddar ? Impossible ? Ou presque… Grégory Brotcorne et Guillaume Lefebvre, président et directeur de l’association Anaé et adeptes du véganisme, ont proposé au London Bridge un menu végétalien. C’est-à-dire un menu sans utiliser d’aliments issus de la production animale.

« Cheddar végétal »

Ainsi, leur welsh revisité est composé de « cheddar végétal », composé de fécule de pomme de terre et d’un colorant naturel, et le jambon remplacé par du gluten de blé. L’entrée proposée était un houmous de châtaigne et le dessert une panacotta à l’abricot. Un menu véganien sera présent sur la carte du restaurant calaisien à l’occasion de la Semaine du goût, du 12 au 18 octobre.

« Je suis allé en formation chez Grégory, qui est pizzaiolo. On m’a expliqué le phénomène vegan . Et même si j’apprécie la viande, j’ai essayé. Et apprécié. Et puis c’est un mode d’alimentation très écologique, notamment au niveau de la consommation d’eau, qui est très importante dans la production animale », explique Christophe Auchedé, qui propose déjà deux pizzas végétaliennes sur sa carte. Guillaume Lefebvre insiste : « Si on arrête la production animale, on peut nourrir 12 milliards de personnes sur Terre. Sans oublier que les protéines animales sont à la base de nombreux cancers. »

Prix plus élevés

Si les plats végétaliens sont encore à un prix assez haut (« plus on aura de volume, plus les prix baisseront » espèrent-ils), leur présence va bientôt faire l’objet d’un label qui permettra aux clients d’identifier rapidement les établissements qui proposent cette démarche.

Source : Repas végétalien : un restaurant de Calais propose un welsh sans fromage, ni jambon – La Voix du Nord

Des repas végétariens du restaurant à la cantine ? – Loir-et-Cher

Des repas végétariens du restaurant à la cantine ? – 24/08/2015 – La Nouvelle République Loir-et-Cher.

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :