Plougonvelin. Condamné pour avoir torturé une tourterelle – Plougonvelin – LeTelegramme.fr

Le tribunal correctionnel de Brest a condamné, ce vendredi, un jeune homme pour avoir participé aux sévices infligés à une tourterelle, en octobre, à Plougonvelin (29). L’oiseau avait été brûlé avec un déodorant et un briquet.

Source : Plougonvelin. Condamné pour avoir torturé une tourterelle – Plougonvelin – LeTelegramme.fr

Edition de Forbach | Un chien trouvé attaché à un arbre en forêt de Henriville

Source : Edition de Forbach | Un chien trouvé attaché à un arbre en forêt de Henriville

Grande-Synthe : des chats livrés aux crocs des chiens – Dunkerquois – Le Phare Dunkerquois

L’association de défense animale les Chats sans toit dénonce des violences volontaires après la mort de deux chats sur un site privé et pr […] – Dunkerquois – http://www.lepharedunkerquois.fr

Source : Grande-Synthe : des chats livrés aux crocs des chiens – Dunkerquois – Le Phare Dunkerquois

Gard : des chevaux «qui mouraient de faim» sauvés dans un élevage – le Parisien

Source : Gard : des chevaux «qui mouraient de faim» sauvés dans un élevage – le Parisien

Cinq chiens malnutris et malades libérés à Sarcelles – le Parisien

Source : Cinq chiens malnutris et malades libérés à Sarcelles – le Parisien

Rennes-le-Château: il diffusait des vidéos de sévices sur ses chats – Lindépendant.fr

La SPA, accompagnée de la gendarmerie, est allée récupérer des animaux victimes d’actes de cruauté qui étaient diffusés sur internet.

Au mois de juillet, déjà, le président de la société protectrice des animaux (SPA) Philippe Despenes avait rallié une habitation isolée de Rennes-le-Château. Une visite déclenchée par les vidéos de maltraitance sur des chats diffusées par le propriétaire des animaux. Jetés dans le feu, égorgés ou encore décapités, les chats subissaient les pires sévices, avant que l’homme, aidé dans ses pratiques par un comparse, ne poste ces ‘films‘, au nombre d’une vingtaine, sur une plateforme de diffusion.

Une large publicité qui avait évidemment alerté l’association de protection et de défense des animaux. Sur place, le président de la SPA avait pu récupérer quelques-uns des 20 chats recensés. Philippe Despenes pensait également avoir ramené l’homme à la raison. Les promesses de stopper ces actes de cruauté n’auront guère tenu.

Plainte déposée le 9 août

De nouvelles vidéos ont ainsi été postées au début du mois d’août. De quoi décider cette fois la SPA à engager une procédure formelle, avec un dépôt de plainte auprès de la gendarmerie. Une démarche vite suivie par une perquisition des lieux.

Mercredi matin, Philippe Despenes et la SPA ont décidé d’agir. Et c’est accompagné d’une dizaine de bénévoles, de membres de l’association 30 millions d’amis et de gendarmes qu’il a rallié le domicile de Rennes-le-Château. Un site où le président de la SPA a pu constater l’absence totale de soins prodigués aux chats, que leur propriétaire a accepté de laisser aux associations.

Reste désormais à trouver une place pour les cinq chats que les bénévoles sont parvenus à attraper. Une autre problématique à gérer pour la SPA, dont le refuge affiche déjà largement complet.

Source : Rennes-le-Château: il diffusait des vidéos de sévices sur ses chats – Lindépendant.fr

Attentat de Nice : il simule sa mort pour abandonner son chien à la SPA – Closermag.fr

Le 14 juillet dernier, 84 personnes ont été tuées sur la Promenade des Anglais à Nice. Un homme a prétendu avoir récupéré le chien d’un homme décédé pour pouvoir l’abandonner l’esprit tranquille.

Un triste abandon. Le 14 juillet dernier, un camion de 19 tonnes piloté par Mohamed Lahouaiej Bouhlel fonçait dans la foule massée sur la promenade des Anglais après le feu d’artifice faisant 84 victimes. Au lendemain de la catastrophe, une association avait lancé un appel sur les réseaux sociaux pour recueillir les animaux des victimes afin de leur permettre d’être adoptés par une nouvelle famille aimante. Dans un même temps, un homme s’est rendu à la SPA de Montpellier pour simuler la mort du prétendu propriétaire d’un chien, un Malinois âgé d’un an. Les bénévoles ont accepté d’accueillir l’animal en attendant de lui trouver un nouveau foyer.

Seul petit hic : la SPA a contacté les autorités pour être certaine que le propriétaire du chien, domicilié à Saint-Jean-de-Védas d’après la puce présente sur l’animal, était bel et bien mort. La SPA s’est très vite rendue compte que tout avait été inventé de toutes pièces et que le propriétaire du chien n’est pas décédé dans l’attentat mais avait juste honte d’abandonner son chien. La porte-parole de la société protection des animaux (SPA), Annie Bénézech, a expliqué que les bénévoles étaient « choqués ». Espérons que le petit chien trouve très vite une famille aimante.

Source : Attentat de Nice : il simule sa mort pour abandonner son chien à la SPA – Closermag.fr

Mauvais traitements sur animaux – LES INFOS – 100% Radio

A Albières, deux chiens ont été abandonnés par leur propriétaire.

Un chien a été retrouvé mort et un autre dans un état  d’extrême maigreur. Les animaux, de type Staff, se trouvaient dans une vieille grange, sans eau et sans nourriture.
Les animaux avaient été abandonnés par leur propriétaire. Il s’agit d’un homme très défavorablement connu des services de police. La SPA de Carcassonne a été informée de la situation. Le maire de la commune a pris en charge le chien squelettique qui nécessitait d’importants soins vétérinaires.

 

Refuges SPA cambriolés : six chiens volés – 08/04/2016 – La Nouvelle République Vienne

Source : Refuges SPA cambriolés : six chiens volés – 08/04/2016 – La Nouvelle République Vienne

Un pitbull maltraité secouru

Un pitbull a été secouru, dans la nuit de mardi à hier, vers minuit alors qu’il se trouvait enfermé dans une camionnette, rue Louis-Blanc (Xe). Une riveraine a alerté la police après avoir constaté que le chien était retenu dans ce véhicule depuis le milieu de l’après-midi. Les policiers de la brigade cynophile ont libéré l’animal, avant de relever des traces de coups sur son crâne.

Plusieurs personnes s’étaient également mobilisées autour de cette camionnette après avoir vu des photos de l’animal ainsi enfermé postées, sur une page Facebook, par la riveraine qui a donné l’alerte. Le pitbull a été pris en charge aux urgences vétérinaires de Maisons-Alfort. Son propriétaire devra s’expliquer avec la police.

viaUn pitbull maltraité secouru.

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :