Parkinson et pesticides : un risque plus élevé chez les agriculteurs mais pas que…

Plusieurs études ont montré une association entre l’exposition aux pesticides et la maladie de Parkinson parmi les agriculteurs. Une nouvelle étude de Santé Publique France confirme ce lien et montre que le risque est aussi augmenté chez les riverains « non cultivateurs ».

Source : Parkinson et pesticides : un risque plus élevé chez les agriculteurs mais pas que…

« Son cancer a mis fin aux pesticides » : une nouvelle génération d’agriculteurs incarnée par Sophie en Seine-Maritime

Depuis quelques années, il y a du changement dans la ferme porcine d’Hougerville à Colleville. Plus de pesticides, des porcs élevés à l’air libre, et un petit business monté par Sophie, 22 ans, la fille de l’agriculteur Michel Verkest. Portrait.

Source : « Son cancer a mis fin aux pesticides » : une nouvelle génération d’agriculteurs incarnée par Sophie en Seine-Maritime

Intoxiqués aux pesticides, deux salariés obtiennent enfin une indemnisation de leur employeur – Basta !

Un verdict inédit vient d’être rendu le 22 septembre par le tribunal des Affaires de sécurité sociale de Saint-Brieuc : deux salariés intoxiqués aux (…)

Source : Intoxiqués aux pesticides, deux salariés obtiennent enfin une indemnisation de leur employeur – Basta !

Ségolène Royal interdit la vente du Roundup de Monsanto dans les jardineries – L’Express

La ministre de l’Ecologie entend interdire la vente libre du désherbant controversé du géant américain Monsanto dans les rayons des jardineries.

La chasse aux perticides est ouverte. La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé dimanche sur France 3 l’interdiction de la vente en libre service dans les jardineries du désherbant vedette de Monsanto, le Roundup, afin de lutter contre les effets néfastes des pesticides. « La France doit être à l’offensive sur l’arrêt des pesticides », a déclaré la ministre.

« Elle doit être aussi à l’offensive sur l’arrêt des pesticides dans les jardins et je vous annonce que j’ai demandé aux jardineries d’arrêter de mettre en vente libre le Roundup de Monsanto« , le géant américain des semences et de l’agrochimie, a-t-elle dit.

Un produit cancérigène

Le Roundup avait été remis au centre de l’actualité après le classement en mars du glyphosate, son principe actif, comme cancérogène « probable chez l’homme », même si les « preuves sont limitées », par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

Cette annonce intervient alors que l’association de consommateurs CLCV avait interpellé en début de semaine les agences sanitaires françaises et européennes et le ministre de l’Agriculture sur le glyphosate, demandant notamment qu’il ne soit plus vendu en libre service aux jardiniers amateurs.

Dans la foulée, Ségolène Royal et le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll avaient indiqué dans un communiqué jeudi qu’à compter du 1er janvier 2018, l’accès aux produits phytosanitaires pour les jardiniers amateurs ne pourra se faire que « par l’intermédiaire d’un vendeur certifié ».

« L’acheteur amateur bénéficiera ainsi d’un conseil renforcé systématique lors de la vente de ces produits avec une information sur les interdictions à venir et les alternatives », selon ce communiqué.
Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/politique/segolene-royal-interdit-la-vente-du-roundup-de-monsanto-dans-les-jardineries_1689394.html#SbcE5oOLtEMokIqO.99

viaSégolène Royal interdit la vente du Roundup de Monsanto dans les jardineries – L’Express.

%d blogueurs aiment cette page :