Les messages de soutiens affluent pour sauver les 250 chats protégés par Floriane Chamignon et dont l’avenir est menacé depuis qu’elle est accusée d’avoir organisé des lotos clandestins.

Source : Val-de-Marne : incroyable mobilisation pour sauver les « loto-chats » de Bonneuil – Le Parisien

Les « petits » candidats aux législatives : « Comment voulez-vous que je fasse la tournée des villages ? » | Corse-Matin

Source : Les « petits » candidats aux législatives : « Comment voulez-vous que je fasse la tournée des villages ? » | Corse-Matin

Pour sauver un chaton, ils démontent leur cheminée

 

http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/17184942

Source : 20 Minutes

Mutation à marche forcée vers l’oeuf alternatif

Pour faire face aux annonces des grandes surfaces de ne plus vendre d’oeufs sous code 3, la filière va devoir faire évoluer son parc de bâtiments plus vite que prévu en tenant compte des contraintes financières et techniques propres à chaque élevage.

http://aviculture.reussir.fr/actualites/mutation-a-marche-forcee-vers-l-oeuf-alternatif&ca=X6UB1COOKJF8D5S6FZYU&cn=HMN1V6CB:C3D7JNSV.html

Déplacement d’une meute de loups

A méditer. Très bon Techniques de survie

https://i2.wp.com/i68.servimg.com/u/f68/17/85/85/89/loups10.jpg

Source : Déplacement d’une meute de loups

Les chasseurs autorisés à tirer dans un lotissement en Ardèche

Scène peu commune dans cette petite ville de l’Ardèche : une vingtaine de chasseurs ont sillonné les rues d’un lotissement du Teil, jeudi, à la recherche des sangliers accusés de saccager des jardins et même d’avoir éventré un chien.

A la mairie du Teil (8.000 habitants), beaucoup d’administrés ont appelé pour se plaindre de la présence des chasseurs dans les rues. « C’est sûr que les battues dans les quartiers urbanisés, c’est très difficile car les gens sont chez eux et n’aiment pas trop que ça tire autour », a expliqué à l’AFP Marcel Launay, lieutenant de louveterie. « Nous avions décidé cette battue, avec l’association communale de chasse agréée, avant même la mort de ce petit chien (mardi, ndlr) car on savait qu’il y avait beaucoup de sangliers dans ce quartier, qui causent beaucoup de dégâts, notamment dans les jardins », a-t-il ajouté. La mort d’un animal domestique, c’est bien la première fois, a-t-on indiqué de mémoire de policier municipal.

Ainsi, une vingtaine de chasseurs se sont positionnés dans les rues de ce quartier très urbanisé. Grâce à un arrêté préfectoral qui a autorisé de telles battues pendant un mois, ils n’ont plus l’obligation de respecter une distance de 150 mètres avec les habitations, rappelle le journal Le Dauphiné Libéré.

Jeudi, ils ont réussi à tuer six sangliers. « Il y a déjà eu plusieurs arrêtés de ce type ces derniers mois et, pardonnez-moi de parler comme ça, mais à chaque fois, ça marche plutôt bien avec beaucoup de sangliers détruits », selon Marcel Launay.

L’Ardèche est un des départements les plus touchés par la surpopulation de sangliers, avec le Gard, le Var, la Moselle et le Loir-et-Cher. Sur la saison 2015-2016, près de 26.000 sangliers y ont été « prélevés » par des chasseurs. Récemment, les agriculteurs de la FNSEA s’étaient plaints des dégâts causés sur leurs cultures dans le département.

AFP

Près de Falaise. Un homme blessé dans un accident de chasse

Un chasseur âgé de 48 ans a été grièvement blessé après avoir été touché à l’abdomen, ce dimanche 8 janvier 2017, vers 10 h 30. L’accident de chasse s’est

Source : Près de Falaise. Un homme blessé dans un accident de chasse

Vaucluse | Les lâchers de gibier interdits dans 52 communes du Vaucluse

Le lâcher de faisans prévu ce dimanche 20 novembre à Orange ne pourra pas avoir lieu en raison des arrêtés ministériels parus le 17 novembre plaçant la France en alerte grippe aviaire et interdisant les lâchers de gibier dans les zones humides, classées en risque « élevé ».

Source : Vaucluse | Les lâchers de gibier interdits dans 52 communes du Vaucluse

Gmail is email that’s intuitive, efficient, and useful. 15 GB of storage, less spam, and mobile access.

Le Populaire du Centre – Limoges (87000) – Peine confirmée pour l’homme qui détenait une cinquantaine de chats et chiens à Limoges

Le 23 février, Guy B., Limougeaud, avait été condamné à six mois de prison, à l’interdiction de détenir des animaux et à un total de 1050 € d’amendes diverses. Il avait fait appel.

Source : Le Populaire du Centre – Limoges (87000) – Peine confirmée pour l’homme qui détenait une cinquantaine de chats et chiens à Limoges

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :