L’éleveuse de Flassans libre, les chiots entre de bonnes mains

 

Soixante-deux chiots et sept chatons retrouvé - 26043799.jpg
Les chiots étaient entassés dans la cuisine d’une maison de Flassans.A.R. et DR

Au terme de sa garde à vue et après avoir été entendue par un juge d’instruction, l’ancienne professionnelle a été laissée libre. Les chiots ont rejoint une autre région.

L’éleveuse de Flassans interpellée jeudi a été laissée libre au terme de sa garde à vue inférieure à 24 heures. Les soixante-deux chiots et les sept chats qu’elle gardait dans la cuisine de sa maison au quartier Defens 1 sur les hauteurs de la commune de cœur du Var ont été placés dans un refuge d’une autre région.

Les chiots en attente d’une ordonnance

«Nous les conservons dans nos locaux le temps de la réquisition», explique Julien Soubiron, de la cellule anti-trafic de la SPA. Dès leur arrivée, les animaux ont été pris en charge par des vétérinaires qui ont dressé un bilan sanitaire.

«Ils sont dans un état moyen. Désormais, ils vont se trouver dans des conditions leur permettant de retrouver une meilleure forme». Les chiots seront conservés jusqu’à la délivrance, par le juge, d’une ordonnance de placement définitif. «Nous pourrons alors les orienter vers différents refuges où ils pourront être adoptés. Mais cela peut prendre des mois, voire des semaines».

Le temps pour le juge d’instruction de mener son enquête à la suite de la perquisition menée au domicile de cette dame de 58 ans sur laquelle pesait de nombreux soupçons. «Nous avons déposé plainte en août 2013, avoue Julien Soubiron. À la suite de nombreuses plaintes, nous nous étions rendus sur place et avions effectué des constatations. Moins d’un an plus tard nous sommes parvenus à sauver des dizaines d’animaux à notre plus grande joie».

Cela n’empêchera nullement la SPA de se porter partie civile comme cela est toujours le cas lorsqu’il s’agit de mauvais traitement sur animaux.

Placée sous surveillance

Ainsi, l’éleveuse devrait être de nouveau être convoquée par le juge d’instruction. Elle pourrait se voir infliger une amende et une interdiction d’exercer une activité d’élevage. «Ce qui aggraverait sa situation en cas de récidive. Selon nos informations les voisins ne manqueraient pas de nous alerter tant ils sont excédés par les nuisances occasionnées par ce type d’élevage», rajoute Julien Soubiron.

Aux dires de certains, elle ne pourrait pas vivre sans être entourée d’animaux. Elle aurait même pratiqué légalement son activité de vente de chiens mais aurait rendu son statut professionnel en 2008. Cela ne l’a pas empêché de créer son site Internet et de procéder au commerce illégal en prenant rendez-vous avec les clients dans des lieux publics ou par le biais de petites annonces.

viaL’éleveuse de Flassans libre, les chiots entre de bonnes mains | Dernière minute | Nice-Matin.

COUZEIX 87270 – La SPA de Couzeix recherche des familles d’accueil pour ses chatons et chiots

 

Marie-Christine Herbert et Béatrice Gache craquent pour leurs petits chatons. - photos brigitte azzopard

Marie-Christine Herbert et Béatrice Gache craquent pour leurs petits chatons. – photos brigitte azzopard

La SPA de Haute-Vienne compte sur l’amour et la tendresse des familles d’accueil pour prendre en charge chatons et chiots le temps de leurs vaccins.

Il y en a qui parlent aux animaux pour essayer de les comprendre… D’autres comprennent les animaux sans avoir besoin de leur parler. Assurément, Marie-Christine Herbert, responsable des familles d’accueil au sein de la SPA, fait partie de cette deuxième catégorie de personne. En effet, cette bénévole de la SPA depuis six ans vit pour ses animaux et elle se désole de voir arriver chaque jour de nouveaux pensionnaires : « nous sommes le seul refuge de la Haute-Vienne et notre structure est énorme avec plus de quinze bénévoles et près de 600 animaux. »

Sociabiliser les plus jeunes

Pour pallier cet afflux, la SPA propose depuis 6 ans, à quiconque, de devenir famille d’accueil, afin de recueillir, le temps d’un mois et demi à deux mois, un ou plusieurs animaux. « L’objectif est de confier ces chats ou chiens à des familles le temps de leurs vaccins. Ainsi, ils n’intègrent pas la SPA durant leurs premières semaines de vie ce qui permet d’éviter qu’ils attrapent des maladies », explique Marie-Christine Herbert.

De plus, le fait d’être élevé dans une famille d’accueil permet aux animaux de se sociabiliser assure-t-elle, expliquant que « les animaux entassés dans les étroites cages de la SPA n’appréhendent pas la vie de la même manière que les autres. » Pour la famille d’accueil, ce geste de bonté est gratuit, la SPA fournit les vaccins et la puce électronique, ainsi que la nourriture et la litière nécessaires à son éducation. Ainsi, il n’y a aucun frais à prévoir pour la famille.

Période de deux mois

Aucune condition particulière n’est requise pour adopter si ce n’est l’amour des animaux, du temps et de l’énergie affirme Marie-Christine Herbert. Il n’y a pas non plus de nombre limité d’animaux par famille, mais Béatrice Gaches, famille d’accueil, reconnaît qu’elle préfère ne pas dépasser 5 chats à la fois. À la fin des deux mois de garde, la famille d’accueil a deux choix : soit elle rend l’animal à la SPA, auquel cas elle peut, si elle le souhaite, faire un roulement et prendre un autre animal ; soit elle essaye de le placer sous le titre SPA dans une véritable famille d’adoption.

À ce jour, le refuge a pu placer des animaux dans une demi-douzaine de familles d’accueil mais Marie-Christine Herbert regrette ce chiffre : « il en faudrait 30 ou 40 mais les gens ne sont pas assez au courant et croient qu’il faut une structure spécialisée pour rentrer dans les critères alors que le seul impératif c’est d’accorder de son temps. »

Pratique. Contact de la SPA Haute-Vienne au 05.55.48.06.75.

Thomas Ribierre

viawww.lepopulaire.fr – A la Une – COUZEIX 87270 – La SPA de Couzeix recherche des familles d’accueil pour ses chatons et chiots.

Portes ouvertes au SPA de Poitiers – Vienne

Ce dimanche, le refuge SPA de Poitiers ouvre ses portes. Les bénévoles seront sur place pour vous conseiller en vue d’adopter un chien ou un chat et de rappeler qu’en cette période de vacances, le SPA dispose d’une pension pour les animaux au prix de 7 € par jour.

Portes ouvertes, aujourd’hui, de 14 h à 18 h, au refuge de la Grange des Prés, rue de la Poupinière (prendre la RN 10 entre Poitiers et Chasseneuil). Tél. 05.49.88.94.57.

viaANIMAUX Portes ouvertes au SPA de Poitiers – 06/07/2014 – La Nouvelle République Vienne.

Rhône | La Part Dieu: un chaton bloqué sur la façade depuis trois jours, sauvé par le service de sécurité

 

 

C’est une histoire qui se termine bien, grâce à la pugnacité de Sami, un Lyonnais. Depuis mardi, des miaulements provenaient de la façade située au-dessus d’une enseigne de pizzas de la tour de La Part-Dieu.

 

Faresse chef d’équipe, Perrine hôtesse d’accueil tenant le chaton dans ses bras, Anis agent de sécurité incendie et Alexia une amie de Perrine / DR

Faresse chef d’équipe, Perrine hôtesse d’accueil tenant le chaton dans ses bras, Anis agent de sécurité incendie et Alexia une amie de Perrine / DR

 

A force de recherches, le petit chaton âgé de moins de deux mois, a pu être délogé jeudi soir, au bout de trois jours grâce à l’action commune de Sami, du service sécurité du centre commercial de La Part Dieu et de Perrine, hôtesse d’accueil qui a recueilli temporairement l’animal.
Cet incident met en exergue l’absence de structure pouvant intervenir dans de pareilles circonstances. Que ce soit les pompiers, la police municipale, les services de la SPA, ceux de l’écologie urbaine de Lyon, tous ont décliné leur présence.
Un seul conseil: «l’animal a réussi à monter, il arrivera à redescendre»…

viaRhône | La Part Dieu: un chaton bloqué sur la façade depuis trois jours, sauvé par le service de sécurité.

350 chats capturés pour leur viande sauvés en Chine –

des chats capturés pour leur viande

Mercredi dernier, un camion transportant des centaines de chats a été intercepté dans le district Putuo de la municipalité de Shanghai par des défenseurs de la cause animale.

Des chats volés à leurs familles

Tous ces animaux avaient été capturés pour leur viande. Ils étaient transportés vers une usine de préparation alimentaire lorsque les activistes ont arrêté le camion et les ont libérés. La viande devait ensuite être vendue sous l’étiquette « porc » ou de « agneau ».

Si un grand nombre de ces animaux étaient errants lorsqu’ils ont été capturés, d’autres sont des chats domestiques qui ont été volés à leurs familles. Certains chats avaient encore leur collier autour du cou quand ils ont été sauvés de la mort certaine qui les attendaient. Les cadavres des oiseaux utilisés comme appât pour les attirer jonchaient le sol du camion.

Une seconde chance pour les chats rescapés

Le conducteur du camion a été arrêté par la police au motif qu’il ne détenait pas de licence pour le transport de bêtes vivantes.

Les chats ont quant à eux été placés dans des refuges en attendant de retrouver leurs propriétaires, ou d’être adoptés par une nouvelle famille.

Les animaux de compagnie prennent de plus en plus de place au sein des foyers chinois. La consommation de viande de chien et de chat se raréfie et la mobilisation ne cesse de croître, contre le festival de la viande de chien notamment, qui a lieu le 21 juin de chaque année.

 

 

Par Sophie Le Roux Crédits photo : Jonathan Browning/REX

via350 chats capturés pour leur viande sauvés en Chine – Cause animale – Wamiz.

La SPA va enfin renoncer à l’euthanasie,

Natacha Harry, Présidente  de la SPA

Le 5 juillet 2014, la Société Protectrice des Animaux convoque une Assemblée Générale Extraordinaire, pour procéder à l’inscription dans les statuts de “l’opposition formelle à toute forme d’euthanasie qui ne serait justifiée par des raisons médicales”. Bravo à cette prise de position contre l’euthanasie des chats et des chiens dans ses refuges, pratique qui ne pouvait jusqu’a ce jour que choquer profondement les amis des animaux. Une telle prise de position démontre qu’un virage important vient d’etre pris et que la SPA est enfin dirigée par de vrais amis des animaux

Natacha Harry, Présidente de la SPA appelle tous ses adhérents à voter cette nouvelle résolution. En effet, la participation massive des adhérents à ce vote est un signe d’encouragement pour tous les employés et bénévoles qui se préoccupent au quotidien du bien-être physique et mental des animaux dans les refuges. La résolution concernée était déjà présentée à l’Assemblée Extraordinaire du 14 juin 2014 mais le quorum exigé (un quart des présents parmi les adhérents) n’était pas atteint et conformément aux exigences des statuts, il est requis de convoquer une autre Assemblée Extraordinaire mais cette fois-ci, le quorum est moins exigeant.

On ne peut que se réjouir que la plus importante Association de Défense Animale de France adopte le principe de non-euthanasie et l’inclue dans ses statuts, son texte fondateur.

En effet, il parait totalement dépassé que les Associations Protectrices des Animaux puissent encore recourir à l’euthanasie de chats et de chiens en bonne santé pour désencombrer les refuges. Cette pratique révoltante était pourtant régulièrement appliquée dans le passé. C’est un grand progrès que ces dernières n’y fassent plus recours, à la différence malheureusement encore de certaines fourrières.

Les défenseurs des Animaux conseillent à tous les particuliers de faire stériliser leurs chats de façon à éviter la surpopulation de chatons abandonnés et leur euthanasie pour cause de trop grand nombre.

La vocation de la SPA n’est pas de tuer mais de sauver et aider les animaux lâchement abandonnés (environ 100 000 par an, principalement au moment des vacances d’été).  Rappelons que son sigle S.P.A. symbolise non seulement sa dénomination mais aussi sa devise : “sauver-protéger-aimer”.

Assemblée generale de la SPA le 5 JUILLET 2014 : Votez contre l’euthanasie !

 

Actualité rédigée par Bertrand Laurent

viaLa SPA va enfin renoncer à l’euthanasie,.

Il tire à coups de chevrotine sur le chat du petit voisin autiste

 

Lavernose-Lacasse (31)

Nuage a été sauvé «par miracle» : il ne marchera plus que sur 3 pattes. /Photo DDM.
Nuage a été sauvé «par miracle» : il ne marchera plus que sur 3 pattes. /Photo DDM.

Alors que notre édition du 4 mai 2014 traitait des nouveaux droits pour les chiens et les chats et du changement du régime juridique des animaux domestiques dans le Code Civil qui les reconnaît comme un «être vivant doué de sensibilité», à Lavernose-Lacasse, la cruauté et l’absence de sensibilité humaines se sont exposées.

Nuage, chat de genre européen, a été très «sévèrement blessé : fracture de l’humérus, lésions oculaires, multiples lésions cutanées et en état de choc grave, suite à une décharge criminelle, vraisemblablement à bout portant, de chevrotines», ont constaté les vétérinaires de Lavernose-Lacasse.

Les chevrotines sont des munitions qui se trouvent en armurerie. La chasse étant fermée, il ne s’agit pas d’un accident de chasse.

Comme beaucoup de riverains de Créboty, les propriétaires du matou avaient déjà perdu deux chats, Route de Bérat, une route, qui bien qu’étant limitée en vitesse, est considérée comme accidentogène pour les animaux de compagnie.

Dans le cas présent, la blessure de l’animal a créé une immense blessure au cœur de son petit maître, enfant autiste, avec un fort impact sur la vie familiale, déjà compliquée par le handicap : «Notre fils est très fusionnel avec son animal qui le ramène à la réalité de notre société, il a des repères sur le début de sa journée par la présence de son chat : il lui donne à manger et ce rituel l’aide à avancer dans sa journée. Son chat ne rentrant pas, nous avons eu des crises de nerfs pendant 3 jours (une crise de nerfs est une vraie tornade dans notre maison), il ne mangeait plus et dormait très mal et se tapait la tête contre le mur pendant son sommeil… Quand le chat est rentré, affreusement blessé, cela n’a vraiment pas été facile pour lui, de comprendre un geste si méchant. Entre euthanasie du chat ou amputation de sa patte avant gauche, nous avons choisi de lui offrir une seconde vie sur 3 pattes, en espérant maintenant qu’il ne lui arrivera plus rien. On espère avoir pris la bonne décision pour lui et aussi notre petit …» expliquent les parents. «Nous ne laissons pas passer cette cruauté gratuite : nous avons informé la mairie et porté plainte à la gendarmerie.»

À moins que ce petit félin ait dévoré le canari d’un autre petit enfant… mais c’est une autre histoire.

viaIl tire à coups de chevrotine sur le chat du petit voisin autiste – 02/07/2014 – LaDépêche.fr.

Previous Older Entries Next Newer Entries

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 684 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :