Accident de chasse à Crespian : le tireur donne sa version des faits

Le septuagénaire, responsable de la mort de la chienne Laïka, a déposé une main courante à la gendarmerie de Quissac. Il y explique que le sentier emprunté par les promeneurs est une zone propice au passage des sangliers. Il envisage également de porter plainte contre l’un des propriétaires.

Source : Accident de chasse à Crespian : le tireur donne sa version des faits

Laissez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :