Vaux-le-Pénil : la police saisit 26 moutons dans un hangar

Sophie Bordier

Vaux-le-Pénil, ce mardi matin. C’est dans ce hangar que des moutons étaient concentrés.
Vaux-le-Pénil, ce mardi matin. C’est dans ce hangar que des moutons étaient concentrés. (LP/S.B.)

Drôle de saisie pour les policiers de Melun, ce mardi vers 13 heures. A la demande de la direction départementale de la protection de la population (DDPP) qui a repris les compétences du service vétérinaire du département, ils ont procédé à l’évacuation de vingt-six moutons entassés dans une sorte de hangar, à Vaux-le-Pénil, face à la Seine.

Selon la mairie, ces animaux ont été transportés à Meaux pour être examinés par un vétérinaire, puis abattus. Le cheptel proviendrait de la Nièvre, un département où la sortie des ovins est sous contrôle. En fait, les bêtes étaient entassées dans ce hangar isolé sur un terrain herbeux depuis ce week-end. Ce dimanche, déjà, la police nationale s’est rendue sur place, découvrant au total 40 bêtes. La ville de Vaux-le-Pénil a aussitôt alerté les services vétérinaires du département.

Entre dimanche et ce mardi, seize moutons ont disparu. Des allers et venues de divers véhicules auraient été constatés, des personnes embarquant les animaux à l’intérieur. La fête de l’Aïd al Adha est prévue ce jeudi et certains particuliers sont tentés d’acheter leur agneau eux-mêmes.

Le propriétaire du site était-il au courant ? La ou les personnes impliquées risquent des poursuites judiciaires car selon la loi, il est interdit de vendre ovins et caprins à des particuliers. Idem pour le transport d’ovins, notamment dans des coffres de voitures, ainsi que le défaut d’identification de l’animal ou de carcasse non estampillés. Enfin, depuis la loi du 17 mars 2014, l’abattage clandestin d’un animal est devenu un délit passible de six mois d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

Le départ de ce troupeau concentré dans le hangar provoque un vrai soulagement pour les riverains, excédés par l’odeur très forte des ovins. « C’était particulièrement fort lundi soir et ce mardi matin. Après la chaleur du week-end, la pluie a accentué les odeurs », commente un voisin qui rappelle qu’à Vaux-le-Pénil, « on se trouve en ville, même si on fait face à la Seine ! C’est fou que des gens aient pensé à entasser des moutons dans un secteur pavillonnaire ! »

> Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

Source : Vaux-le-Pénil : la police saisit 26 moutons dans un hangar

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Hélène Gaudron
    Sep 24, 2015 @ 15:18:09

    Ben près de chez moi, il y en a un aussi, mais les flics sont des lâches : ils sont pas venus!

    J'aime

    Réponse

Laissez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :