NEUILLÉ-PONT-PIERRE Les deux pythons n’avaient pas de papier Indre-et-Loire

 

L’un des deux spécimens saisis dimanche dans le cirque.

 

 

NEUILLÉ-PONT-PIERRE Les deux pythons n’avaient pas de papier

Les faits remontent à dimanche dernier. Un cirque est stationné sur la commune de Neuillé-Pont-Pierre. Il présente divers animaux, dont deux pythons molure, une espèce soumise à une réglementation très particulière. Les services de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ainsi que les gendarmes interviennent et constatent que les propriétaires des animaux en question ne disposent pas de certificat de capacité de détenir, soigner et nourrir ces animaux, considérés comme dangereux. Pas plus qu’une autorisation préfectorale d’ouverture. Il manquait également des éléments sur leur traçabilité.
Sur instruction du procureur de la République, les deux pythons molure ont donc été saisis, récupérés par les sapeurs-pompiers et un expert en herpétologie du muséum d’histoire naturelle de Tours.
Les animaux, dont un albinos pesant 40 kg et long de 4 mètres, ont été placés en fourrière.
Les propriétaires feront l’objet d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Les pythons, eux, devraient vraisemblablement rejoindre un zoo

viaNEUILLÉ-PONT-PIERRE Les deux pythons n’avaient pas de papier – 20/09/2014 – La Nouvelle République Indre-et-Loire.

Laissez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :