Les défenseurs des lévriers manifestent à Strasbourg – Le Point

– Publ

Plusieurs centaines de personnes accompagnées de leurs animaux ont manifesté samedi à Strasbourg pour protester contre les actes de maltraitance dont sont victimes selon eux les lévriers en Espagne.Plusieurs centaines de personnes accompagnées de leurs animaux ont manifesté samedi à Strasbourg pour protester contre les actes de maltraitance dont sont victimes selon eux les lévriers en Espagne.

Plusieurs centaines de personnes accompagnées de leurs animaux ont manifesté samedi à Strasbourg pour protester contre les actes de maltraitance dont sont victimes selon eux les lévriers en Espagne.

Environ 270 personnes selon la police, 500 selon les organisateurs, se sont retrouvées devant le Parlement européen avant de défiler dans la ville en compagnie de quelque 200 chiens, derrière des banderoles demandant « la fermeture des cynodromes et l’abolition de la chasse ».

Réunis à l’appel du Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers (CREL), les manifestants venaient de huit pays européens: France, Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Belgique et Royaume-Uni.

« Nous demandons que le Parlement européen interdise la chasse avec des lévriers en Espagne. Au-delà, il faut donner un statut juridique aux animaux, pour qu’ils ne soient plus considérés comme des biens meubles », a déclaré à l’AFP Jérôme Guillot, président du CREL.

La députée européenne Michèle Striffler (Parti populaire européen, conservateurs), membre de l’intergroupe pour le bien-être animal, s’était jointe aux manifestants.

« Les chasseurs espagnols utilisent les lévriers comme une arme. Lorsque le lévrier a déshonoré son maître, il ne le tue pas, il l’ampute ou le laisse mourir à petit feu », a-t-elle expliqué.

« Je vais interpeller la Commission européenne et surtout les élus espagnols sur cette barbarie, et je ferai connaître leurs réponses au peuple espagnol », a dit Mme Striffler.

Selon un tract du CREL, « chaque année des milliers de lévriers sont élevés, utilisés puis massacrés par les chasseurs en Espagne », qui leur font subir des « maltraitances graves (brûlures à l’acide, fractures des membres, pendaisons, traînés derrière des véhicules, jetés dans des puits et laissés sur place pour une agonie lente…) ».

viaLes défenseurs des lévriers manifestent à Strasbourg – Le Point.

Laissez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :