Un camion de 50 chiens espagnols va s\’arrêter à Blois – dans l\’actu

Le voyage de l’espoir. C’est ainsi qu’on pourrait baptiser le trajet que va effectuer ce week-end un camion entre l’Espagne et Blois.

Christiane Galais (à gauche), accueille cette jeune chienne confiée par Patricia Martin et récupérée in extremis dans une fourrière espagnole. Christiane Galais (à gauche), accueille cette jeune chienne confiée par Patricia Martin et récupérée in extremis dans une fourrière espagnole.  – (dr)

C’est un camion avec un chargement particulier qui va s’arrêter dimanche, à la sortie de l’A 10 à Blois. Un camion appartenant à l’association Galgos France transportant une cinquantaine de chiens. Principalement des lévriers récupérés en Espagne qui trouveront en France, et notamment à Blois, de nouveaux propriétaires.
Le voyage de tous les espoirs pour ces chiens qui ont échappé à une mort atroce, après des actes de barbarie sans nom commis par des chasseurs espagnols. Explications de Patricia Martin, déléguée pour la région Centre de Galgos France. « Galgos veut dire lévriers en espagnol. Nous sauvons ces chiens d’une mort horrible. A l’issue de la saison de chasse, les Espagnols se débarrassent des chiens qui n’ont pas été performants et qui leur ont fait offense. Ils les pendent à des arbres, les brûlent à l’acide, leur cassent les pattes avant et les abandonnent dans des fossés, les enterrent vivants… Les chiens qui arrivent à s’échapper sont récupérés par des associations espagnoles. Notre association est en relation avec trois refuges situés au sud de Madrid. Tous les mois et demi, on effectue un voyage et on trouve des familles d’accueil provisoires ou des propriétaires. Et ces chiens qu’on ramène des refuges vont laisser la place à d’autres chiens qui sont en fourrière et qui n’ont que 14 jours d’espérance de vie avant d’être gazés tous ensemble. »
Et dimanche, pour la première fois, ces chiens, des lévriers mais également des petits croisés, vont pouvoir être adoptés par une vingtaine de familles du département mais venant également de plus loin. Installée à Blois, Patricia Martin a battu le rappel et devant le nombre de réponses positives, a décidé de faire une halte dans le Loir-et-Cher après un passage à Agen et avant de prendre la route pour Paris, le nord de la France et la Belgique.
Les chiens récupérés ont souffert. Terriblement. Avant leur voyage ils ont été soignés, ont subi de lourdes interventions chirurgicales pour un grand nombre d’entre eux. Une fois en France, des vétérinaires vont également participer à cette chaîne d’humanité en soignant gratuitement les chiens.

Une vingtaine d’adoptants seront à Blois

Vaccinés, pucés, détenteurs d’un passeport européen, dépistés pour des maladies graves (erlichia et leismaniose), stérilisés, autant pour les femelles que pour les mâles, ces chiens vont retrouver une nouvelle vie. Loin, bien loin des mauvais traitements qui sont à peine imaginables.

Pour tous renseignements, Patricia Martin : tél. 06.63.61.51.26.

Jean-François Minot

viaNouvelle République : Un camion de 50 chiens espagnols va s\’arrêter à Blois – dans l\’actu.

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: Tweets that mention Un camion de 50 chiens espagnols va s’arrêter à Blois – dans l’actu « Michelle, l'amie des animaux -- Topsy.com

Laissez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :