Une manifestation anti-chasse ! – Vidéos de Chasse

Une soixantaine de manifestants anti-chasse ce samedi matin devant la préfecture de la Haute-Vienne   A l’appel du Collectif limousin

Source : Une manifestation anti-chasse ! – Vidéos de Chasse

GALERIE VAGABOND

GALERIE VAGABONDE

                          2 rue de la pêcherie

 SELLES SUR CHER

-SANDOR SHOMI-

EXPOSITION :

« QUAND LES ANIMAUX SORTENT DE TERRE »

Peintures et sculptures

 

4-16 OCTOBRE 2016

 VERNISSAGE LE SAMEDI 8 OCTOBRE A PARTIR DE 18 H

 

ENTRÉE LIBRE

OUVERT TOUS LES JOURS DE 15 H A 18 H

Sauf le lundi

 

Manif anti-chasse samedi à Paris.

C’est l’ouverture de la chasse et ce week-end les anti chasse manifestent leur opposition à Paris.

Source : Manif anti-chasse samedi à Paris.

Dordogne : vexés d’avoir été écartés d’une fête d’anniversaire, ils massacrent un chaton

Parce qu’ils n’avaient pas été invités à une fêté donnée à Antonne-et-Trigonant ce week-end, de jeunes périgourdins sont venus semer la pagaille et s’en sont pris à un chaton.

Source : Dordogne : vexés d’avoir été écartés d’une fête d’anniversaire, ils massacrent un chaton

En rébellion, ils s’en prennent à Excel , le chien des policiers – 29/09/2016 – La Nouvelle République Loir-et-Cher

Source : En rébellion, ils s’en prennent à Excel , le chien des policiers – 29/09/2016 – La Nouvelle République Loir-et-Cher

CINÉMA Une soirée débat autour des abeilles en danger – 29/09/2016 – La Nouvelle République Indre-et-Loire

Source : CINÉMA Une soirée débat autour des abeilles en danger – 29/09/2016 – La Nouvelle République Indre-et-Loire

Un chien de compagnie abattu à la chevrotine – 28/09/2016 – ladepeche.fr

Source : Un chien de compagnie abattu à la chevrotine – 28/09/2016 – ladepeche.fr

Ain | Chasseur blessé par une balle perdue à Ambérieu-en-Bugey : le duo père-fils qui lui a porté secours témoigne

Jeudi 15 septembre, posté sur un mirador, Jacky Granjeon dirigeait une battue aux sangliers lorsqu’un accident défiant toute probabilité survient. L’éclat d’une balle, qui a tué un sanglier à 70 mètres de là, lui a perforé la mâchoire.

Source : Ain | Chasseur blessé par une balle perdue à Ambérieu-en-Bugey : le duo père-fils qui lui a porté secours témoigne

HÔTEL-RESTAURANT POUR CHATS SAUVAGES

Pour les chats sauvages,j’ai installé un hôtel-restaurant,avec des croquettes à volonté,des sachets,de l’eau avec un sac isotherme pour garder l’eau fraiche en été et qu’elle ne gèle pas en hiver.Dans l’hôtel, il y a un tapis isolant et de la paille .Devant: un paillasson sur dalle plastique et du plastique dessous

hotel-restaurant-pour-chats-sauvages-et-thermohotel-restaurant-pour-chats-sauvages-et-rosaliehotel-restaurant-pour-chats-sauvages-et-moustachehotel-restaurant-pour-chats-sauvages

 

Hautes-Alpes : 3 jeunes interpellés après avoir tué 21 marmottes dans un (pas) drole de safari à Orcières | D!CI TV & Radio

Vous l’apprenez par D!CI : 3 jeunes Champsaurins ont été interpellés dimanche dernier à 15h sur les pistes de la station d’Orcières (Champsaur) par l’ONCFS (les gardes de l’Office National de la C

Source : Hautes-Alpes : 3 jeunes interpellés après avoir tué 21 marmottes dans un (pas) drole de safari à Orcières | D!CI TV & Radio

France 3 Rhône-Alpes – Michèle Rivasi invitée de « Dimanche en politique »

« Dimanche en politique » reçoit Michèle Rivasi, députée européenne EELV , candidate à la primaire écologiste. Il sera question du positionnement politique des Verts pour les prochaines élections. Elle sera confrontée à Christian Chaillou, trésorier de la fédération de la chasse de la Drôme

Source : France 3 Rhône-Alpes – Michèle Rivasi invitée de « Dimanche en politique »

Corrida : entre fin de la reconnaissance culturelle en France et opposition du Conseil de l’Ordre des Vétérinaires, ça bouge ! | Société Protectrice des Animaux

La Société Protectrice des Animaux (SPA) s’oppose à toute forme de souffrance animale. En avril dernier, elle a interpellé les politiques français sur les maltraitances infligées aux animaux dans le cadre de l’abattage, de l’expérimentation animale et de la corrida. Face aux tortures, mutilations et autres sévices infligées aux taureaux lancés dans l’arène pour le seul plaisir d’un public mal informé, la SPA n’a qu’une seule exigence : l’interdiction totale de la corrida dans les plus brefs délais.

Source : Corrida : entre fin de la reconnaissance culturelle en France et opposition du Conseil de l’Ordre des Vétérinaires, ça bouge ! | Société Protectrice des Animaux

Haro sur les corneilles noires et les renards en Dordogne – SudOuest.fr

Source : Haro sur les corneilles noires et les renards en Dordogne – SudOuest.fr

La Lande-sur-Eure. Le chasseur met en joue deux gardes « Article « Le Perche

Grosse peur pour deux gardes-chasses le 16 janvier 2016 à 15 h à La Lande-sur-Eure, dans le Perche ornais, puisqu’ils ont plongé au sol après avoir été mis en joue par un chasseur.

26/09/2016 à 17:10 par lucmoriceau

L’homme participait à une battue. Les deux agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) l’ont d’abord entendu vociférer à leur encontre avant qu’il ne rentre dans le bois. Deux coups de feu ont retenti et « alors qu’aucun gibier n’est sorti de la forêt », l’homme est revenu dans leur direction, a épaulé son fusil et les a mis en joue. « Il était à 80 m environ ». Les deux hommes se sont alors jetés au sol. L’homme est reparti dans la forêt.

« L’impression
d’être persécuté »

Alertés par les gardes, les gendarmes se sont déplacés sur les lieux. L’homme a été recherché mais pas retrouvé. « L’essentiel était que les agents soient en sécurité. Ils vous ont interpellé le lendemain », annonce la présidente au prévenu, un Ornais de 62 ans, qui comparaissait devant le tribunal correctionnel d’Alençon, jeudi 15 septembre pour « acte d’intimidation envers un chargé de mission ».

À la barre, l’homme reconnaît qu’il était « énervé » ce jour-là. Mais nie avoir mis en joue les agents.

Le matin, son fils de 35 ans avait été verbalisé par ces deux agents « parce qu’il ne portait pas de gilet fluorescent alors qu’il est obligatoire pour des raisons de sécurité », rappelle la présidente. Mais l’homme ne justifie pas sa colère par ce PV de 135 €. Dans ses déclarations aux gendarmes, il évoque « un litige relatif à une vieille histoire » avec les gardes chasse. « Vous dites avoir l’impression d’être persécuté par ces deux personnes or la population veut plus de contrôle donc vous en avez plus, y compris dans la chasse ! », a tempêté la présidente Quitterie Lasserre.

« Les agents de l’ONCFS sont des agents assermentés et armés dans l’exercice de leur profession. Ils sont placés sous l’autorité du procureur de la République pour leur mission de police judiciaire. Ce sont des gens compétents et en petit nombre dans le département car l’effectif est réduit. Par ailleurs, l’un des deux présents ce jour-là officiait dans le département depuis quatre mois. Ils ne sont donc pas en permanence sur le dos du prévenu. Ils font leur travail et c’est tout », a annoncé Me Caré. L’avocat des parties civiles ajoute que ses clients « ont été entendus concomitamment par des enquêteurs différents et tous les deux font état d’insultes à leur endroit or l’outrage n’est pas relevé ! »

Il réclame 5 000 € de dommages et intérêts pour l’ONCFS et pour chacun des deux agents.

10 ans de prison encourus

« Le prévenu est prolixe sur les faits qui ont eu lieu il y a plusieurs années mais recentrons-nous sur ceux du 16 janvier, graves puisque deux agents de l’ONCFS, soit un tiers des effectifs ornais, ont été mis en joue, et pour lesquels le prévenu encourt 10 ans de prison », a souligné Audrey Berrier, la substitut du procureur de la République. Elle relève « des versions discordantes et des déclarations évolutives » du prévenu à l’audience avant de requérir dix mois de prison avec sursis et 2 000 € d’amende.

« Les faits sont graves et peuvent marquer la mémoire mais la version de chacun des deux gardes varie sur la suite : l’un dit que le prévenu part en courant alors qu’il ne peut pas courir depuis un accident de chasse, et l’autre dit qu’il part en marchant. L’un des deux agents a 25 ans et mon client, 62 ! Il aurait pu le rattraper puisqu’il le situe à 80 m environ ! », déclare l’avocat de la défense qui pointe un gros effectif d’agents sur les lieux : « quatre fédéraux, sur six dans l’Orne, pour ce bois de 2 hectares, ce n’est pas mal ! » Il insiste sur le fait que son client nie la mise en joue : « Il dit qu’il attendait que les cochons sortent de la forêt et s’est, peut-être, à cette occasion, tourné vers les agents ». L’avocat plaide la relaxe du prévenu et la restitution des scellés.

Le tribunal a finalement condamné le chasseur de 62 ans à 5 000 € d’amende dont 2 000 € avec sursis. Il devra, en outre, s’acquitter d’un euro de dommages et intérêts au profit de l’ONCFS et de 600 € pour chacun des deux agents ainsi que de 500 € de frais d’avocats.

61290 La Lande-sur-Eure

Source : La Lande-sur-Eure. Le chasseur met en joue deux gardes « Article « Le Perche

Edition de Longwy | Longwy : une manifestation contre la présence des animaux dans les cirques

Le cirque Medrano était place Darche ce dimanche après-midi. Sa venue a divisé : entre les spectateurs venus découvrir les numéros et des manifestants opposés à l’exploitation des animaux…

Source : Edition de Longwy | Longwy : une manifestation contre la présence des animaux dans les cirques

Angers. Foie gras Soulard : le militant de l’association L214 relaxé

Jugé à Angers, il était poursuivi pour diffamation. Il avait publié en 2013 une vidéo présentée comme provenant d’élevages de canards du groupe Soulard, en

Source : Angers. Foie gras Soulard : le militant de l’association L214 relaxé

NIORT Un chasseur ne respectait pas les règles de sécurité – 27/09/2016 – La Nouvelle République Deux-Sèvres

Source : NIORT Un chasseur ne respectait pas les règles de sécurité – 27/09/2016 – La Nouvelle République Deux-Sèvres

Siaugues-Sainte-Marie : le chasseur pris de malaise – Fil info :

D’importants moyens ont été déployés dimanche après-midi pour porter secours à un chasseur de Siaugues-Sainte-Marie, âgé de 36 ans. Ce dernier participait sur la commune à une battue au sanglier. C’est en voulant récupérer une bête dans un trou sous le village de Pommier, que l’homme a chuté. Il aurait été victime d’un malaise. Souffrant énormément du dos, il n’a pas pu être directement secouru par les membres de la société de chasse qui se trouvaient avec lui.
Le CODIS 43 a engagé les pompiers de Langeac, de Siaugues ainsi qu’une équipe du GRIMP, le Groupe montagne d’intervention en milieux périlleux. Les secours ont été organisés depuis la D 30 entre les villages de Pommier et de Rognac.
L’endroit où se trouvait le chasseur étant très difficile d’accès. L’homme a été transporté sur un brancard et sur une centaine de mètres, jusqu’à un hélicoptère de la sécurité civile qui l’attendait. De là, le trentenaire a été évacué par la voie des airs sur le centre hospitalier Emile-Roux au Puy-en-Velay. Le maire de Siaugues, Gilles Ruat était sur place, indiquant : « Les chasseurs sont très sollicités actuellement, les sangliers pullulent littéralement sur le territoire communal ».

.

Source : Siaugues-Sainte-Marie : le chasseur pris de malaise – Fil info :

Un sexagénaire décède lors d’une partie de chasse – Nice-Matin

Un homme a trouvé la mort lors d’une partie de chasse en famille, ce dimanche matin, sur la commune de Valdeblore dans le Mercantour.

Ce Carrossois âgé de 62 ans aurait succombé à la suite d’une chute, dont la gendarmerie cherche à préciser les circonstances.

L’hélicoptère de la sécurité civile a été engagé pour l’évacuer, mais les secours ne pouvaient plus rien faire pour le malheureux.

La brigade de Saint-Etienne-de-Tinée est chargée de l’enquête.

Source : Un sexagénaire décède lors d’une partie de chasse – Nice-Matin

Que faire en présence d’un cirque ? – Site de humanimo !

Source : Que faire en présence d’un cirque ? – Site de humanimo !

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :